Manzanita

Contes

Retrouvez-les sur les réseaux

J’aime cueillir et conter les paroles nomades des contes, mythes, légendes qui forment la trame de la conscience et de l’imaginaire des habitants des Andes jusqu’aux portes de l’Amazonie.

Une enfance à la campagne dans les bois, la rivière, les prairies, la tête dans les livres, les pieds vagabonds, puis de nombreuses années vécues entre le Brésil, l’Équateur, la Bolivie et l’Argentine ont amené rencontres et expériences inattendues, de celles qui vous embarquent sur des chemins improbables . C’est ainsi que le conte est arrivé dans ma vie, bien souvent relié à la musique.

J’aime ce travail qu’implique le conte, le récit, qui toujours amène la musique de la langue et l’économie du geste.

Contes des origines, contes étiologiques ou créations, humblement et avec grand bonheur, je façonne les histoires que je raconte à partir de mes connaissances et mon vécu des cultures de la région des Andes boliviennes, péruviennes et d’Équateur, et des terres basses (Chaco, Amazonie, Pantanal, pays Ayoreo, Guarani,…), ainsi qu’à partir de collectages, rencontres et lectures…

Contes et musique  –  Les histoires de Manzanita et MaËva

Percussions des musiques du monde, basse, piano, ocarina,… et Mao, MaËva, complice musicienne jongle avec les matières sonores pour créer l’ambiance de chaque histoire. Elle mêle sa voix à celle de la conteuse pour des chants en français mais aussi en espagnol, quechua ou aymara.

« L’art du conte me fascine car j’y ai découvert un terrain de jeu sonore extraordinairement inspirant, qui me permet de croiser et associer mes différentes pratiques musicales. J’aime produire l’univers sonore des histoires, trouver une tonalité propre à chaque aventure, créer un dialogue, une harmonie entre les mots et la musique, soutenir la force et le sens de l’histoire. »

 

Zorro le renard et autres histoires

Dans ce monde-là, les animaux parlent et sont plus malins que les hommes, le temps n’existe pas, les fruits ont des noms étranges,… Manzanita s’est promenée dans les terres lointaines de l’Amérique du sud et en a rapporté des contes pleins de fantaisie, de malice, de soleil et de vie que MaËva pimente de rythmes et de chants à partager. Un voyage drôle, poétique et musical.
Jeune public à partir de 4 ans –  40 mn

 

Des Andes à l’Amazonie, contes de la terre et des étoiles

Les secrets des étoiles et ceux que souffle le vent de l’Altiplano, les voix de la Pacha Mama, la terre mère, les chants de la grande forêt, Doña Rosita les a glissé au creux de l’oreille de Manzanita. « Tout près du lac Titicaca, un cultivateur de pommes de terre est amoureux de l’étoile du matin. Dans une haute vallée des Andes, le bel oiseau Huchi ne s’envole plus et dans la grande forêt d’Amazonie, la lune curieuse donne naissance au maté et les larmes d’une petite fille ressuscitent le perroquet…. »
La musique chante les peines et les fêtes, un bestiaire insolite, des saveurs de forêts et d’immensité. Contes et musiques explorent les sentiers sauvages de ces terres de lumière.
Tout public à partir de 8 ans –  70mn

AGENDA

Dimanche 31 octobre – 16h –  FCB, Ferme Culturelle du Bessin, Varembert (14)
Mercredi 3 novembre – 16h –  FCB, Ferme Culturelle du Bessin, Varembert (14)
Jeune Public – Zorro le renard et autres histoires

Samedi 13 novembre – 20h – Salle des Fêtes – Martragny (14)
Soirée Les Allumés, causerie, contes, concert – Public familial
Des Andes à l’Amazonie, contes de la terre et des étoiles