Manzanita

Contes

J’aime cueillir et conter les paroles nomades des contes, mythes, légendes qui forment la trame de la conscience et de l’imaginaire des habitants des Andes jusqu’aux portes de l’Amazonie.

Une enfance à la campagne dans les bois, la rivière, les prairies, la tête dans les livres, les pieds vagabonds, puis de nombreuses années vécues entre le Brésil, l’Équateur, la Bolivie et l’Argentine ont amené rencontres et expériences inattendues, de celles qui vous embarquent sur des chemins improbables . C’est ainsi que le conte est arrivé dans ma vie, bien souvent relié à la musique.

Humblement et avec grand bonheur, je façonne les histoires que je raconte à partir de mes connaissances et mon vécu des cultures de la région des Andes boliviennes, péruviennes et d’Équateur, et des terres basses (Chaco, Amazonie, Pantanal, pays Ayoreo, Guarani,…), ainsi qu’à partir de collectages, rencontres et lectures…

Un mélange qui a donné les 2 spectacles ci-dessous, qui rassemblent contes des origines, contes étiologiques et créations. Au gré des rencontres et des envies, je peux aussi venir raconter des histoires pour grands et petits ou pour les grands seulement !

Les histoires de Manzanita

Dans ce monde-là, les animaux parlent et sont plus malins que les hommes, le temps n’existe pas, les fruits ont des noms étranges,… Manzanita s’est promenée dans les terres lointaines de l’Amérique du sud et en a rapporté des contes insolites, pleins de malice, de soleil et de vie.
Un bestiaire surprenant et des saveurs nouvelles pour des contes qui vous emmèneront sur des sentiers sauvages et des terres de lumière.
Jeune public à partir de 4 ans – 25 à 40 mn

Contes et musique, des Andes à l’Amazonie

Par la magie des flûtes de roseaux, des histoires aux saveurs de forêts et d’immensité, un bestiaire insolite, une musique pour les peines et pour la fête. Tout près du lac Titicaca, un cultivateur de pommes de terre est amoureux de l’étoile du matin pendant que dans la grande forêt d’Amazonie, la lune curieuse donne naissance au maté et les larmes d’une petite fille ressuscitent le perroquet….
Tout public à partir de 6 ans –  70mn

Manzanita

Bilingue, construite de 2 cultures très différentes, l’une héritée, l’autre adoptée, j’ai toujours été fascinée par les langues, les traditions orales, le rapport entre l’oralité et l’écriture. La puissance, la place de la parole dans les cultures d’Amérique du Sud, où j’ai vécu et travaillé plus de la moitié de ma vie, provoque en moi un enchantement toujours renouvelé. Si les livres sont mes amis, indispensables à ma survie, les récits, les histoires, les conversations, les témoignages sont les sentiers d’exploration, de vie et de création que j’ai choisi de suivre. J’aime ce travail qu’implique le conte, le récit, qui toujours amène la musique de la langue et l’économie du geste.

Lire la suite

De 1982 à 2009, au Brésil, plus de 2 années au sein du collectif d’artistes Terra Vermelha à Minas Gerais, véritable creuset pluridisciplinaire et pluriculturel où j’ai eu la chance de rencontrer Milton Nascimento.

En Bolivie, entourée de musiciens, plasticiens, artistes de toutes les couleurs, je me régale à expérimenter des pratiques, des projets personnels et d’autres dans le cadre de mon travail. Lectures musicalisées, contes, collectages, pratique du théâtre et projets culturels avec Bernardo Franck du Teatro Hecho a Mano ; émissions de radio trilingues autour des contes et récits quechuas avec Edson Quesada du Circo Tapeque, tous 2 à Cochabamba en Bolivie ; projets culturels et de création avec Altoteatro de Freddy Chipana à La Paz ; collectages de récits et contes avec ou pour différents organismes à des fins de publications: (Editorial Nuevo Milenio, Editorial Correveidile, Terre des Hommes Suisse, ONG Idh,…)

De retour en France en 2009, je travaille avec et pour des musiciens et musiciennes au sein de Chansons sans Frontières. Installée en Normandie, j’y ai rencontré les conteurs et conteuses Benoit Choquart, Claire Garrigue, Hélène Beuvin, Christian Tardif,… qui m’ont accompagnée sur mon chemin de conteuse dans la langue et les habitudes d’ici ! L’association Contes Vallée d’Auge et sa pratique ouverte, formatrice et bienveillante du conte m’est aussi très précieuse.

Autres vidéos

dictum leo tempus luctus vel, Donec consequat. justo tristique